J'ai découvert cette dame par le biais d'internet :
Demain, le 26 novembre, elle fêtera à Londres ses 107 ans; cette dame a connu Franz Kafka, Gustav Malher, a étudié le piano avec Artur Schnabel, et affirme avec force que la musique lui a sauvé la vie : Alice Herz-Sommer est certainement la plus âgée des survivantes de l'holocauste. Aurait-elle survécu sans les concerts qu'elle a donnés à l'intérieur-même du camp de concentration ?
Petit hommage donc sous forme de variations sur le thème d'Alice in Wonderland...