vendredi, mai 7 2010

Salade grecque



Je ne vais pas y aller de ma propre interprétation de la crise actuelle, n'étant ni économiste ni spécialiste des questions géopolitiques.

Toutefois, si la question vous intéresse, et pour accompagner la petite improvisation d'influence grecque qui accompagne cet article, je vous propose quelques hypothèses entendues ça et là :

- après la Grèce, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et la France (répétition générale !) L'entrée en jeu du FMI pour "sauver" un pays européen n'est pas sans me rappeler les sauvetages de ce même FMI en Amérique du Sud, par exemple en Argentine, pour aboutir à la faillite de ce pays en 2001. Depuis l'Argentine est devenu un magnifique terrain de jeu pour des entreprises comme Monsanto (tiens, tiens, basée aux U.S.A).

- Mikis Theodorakis, compositeur grec et ancien ministre, relativise la responsabilité des Grecs eux-mêmes, et voit dans les évènements actuels l'action souterraine des Etats-Unis :

"Je soupçonne que derrière tout ça se cache la politique états-unienne avec ses projets suspects, qui concernent notre espace géographique, l’existence de gisements sous-marins, le régime de Chypre, la mer Egée, nos voisins du nord et l’attitude arrogante de la Turquie, le seul obstacle étant la méfiance et l’opposition du peuple grec."

Son article - très intéressant - est à lire ici :

http://voltairenet.org/article165288.html#article165288

(tout en gardant à l'esprit que tout ce qui vient du Réseau Voltaire est à prendre avec des pincettes)

- Mais surtout, comme c'est signalé dans Le Canard Enchaîné de cette semaine, la Grèce est le pays d'Europe qui proportionnellement à son P.I.B. dépense le plus en armement. A savoir, 4,3% de son PIB (contre 1,9% pour la France). Et il est fort probable que la France, en contrepartie de son "aide" (hum, hum…) à la Grèce, entend bien d'abord voir certains contrats de ventes d'armes menés à bien… 

http://www.rue89.com/2010/05/07/argent-contre-armes-la-france-fait-elle-chanter-la-grece-150603

Hypocrisie, cynisme ? Mais non, voyons, il ne faut pas voir de complots partout ! D'ailleurs Sarkozy n'a jamais affiché la moindre amitié avec les faucons états-uniens !

vendredi, mars 12 2010

Pierre Boulez et les nanotechnologies

Lire la suite...